STANDARDS DE PROTECTION ANTIDÉFLAGRANTE INTERNATIONAUX

Un produit antidéflagrant doit être soumis à une série de tests rigoureux effectués par des experts en matière de sécurité.

Il existe de nombreux organismes de contrôle agréés, qui certifient les appareils antidéflagrants. La certification européenne s’appelle ATEX, l’agence américaine la plus étendue UL, l’agence canadienne la plus connue CSA et un fournisseur général de certification dans le monde entier IECEx. Tout appareil employé en atmosphère explosible doit être certifié selon ces standards reconnus.

Pour certains pays et régions, des certificats locaux supplémentaires sont requis en plus des normes suivantes. Un aperçu des certificats les plus importants, spécifiques à chaque pays, est disponible ici.

LES DIRECTIVES ATEX POUR L’EUROPE

L’abréviation ATEX signifie « ATmosphère EXplosibles ». Les directives inhérentes s’adressent aux fabricants et aux utilisateurs d’appareils ou de systèmes de protection employés en atmosphères explosibles.

 

La directive ATEX est divisée en deux parties : la directive produits ATEX 2014/34/UE pour les fabricants et la directive d’exploitation ATEX 1999/92/EG pour les exploitants d’installations.

a) Directive ATEX 2014/34/UE pour les fabricants
Cette directive concrétise les exigences essentielles en matière de santé et de sécurité et définit la nature des appareils à employer en atmosphères explosibles. Elle s’adresse aux fabricants et réglemente la mise sur le marché d’appareils, de composants et de systèmes de protection, électriques et mécaniques, antidéflagrants. Les appareils et systèmes de protection sous le coup de la directive 2014/34/UE peuvent uniquement être mis sur le marché à condition qu’ils comportent un marquage CE et soient accompagnés d’un certificat UE de conformité attestant que les exigences essentielles en matière de santé et de sécurité ont été remplies et que les procédures d’évaluation de la conformité applicables ont été respectées.
b) Directive 1999/92/EG pour les exploitants d’installations
Cette directive définit les exigences minimales en matière de sécurité en vue de la protection des travailleurs et la prévention d’accidents suite à une explosion. Elle s’applique à l’exploitation d’installations explosibles et s’adresse principalement aux employeurs et aux exploitants d’installations. Selon cette directive, il incombe à l’exploitant d’évaluer l’installation en ce qui concerne les dangers d’explosion et de la classifier en zones dangereuses.

2. LE SYSTÈME INTERNATIONAL IECEX

La certification IECEx est une procédure internationale en vue de la certification des appareils employés en atmosphères explosibles. L’abréviation IECEx signifie International Electrical Commission System for Certification to Standards Relating to Equipment for use in Explosive Atmospheres (Système de la Commission électrotechnique internationale pour la certification aux normes relatives au matériel à utiliser en atmosphère explosive). Le schéma IECEx vise à harmoniser les normes ATEX nationales et internationales. Grâces à des normes, essais et marques d’homologation uniformisés à l’échelle internationale, les appareils certifiés IECEx sont reconnus dans le monde entier.

 

À l’heure actuelle, la certification IECEx est uniquement homologuée, sans transcription préalable dans des certificats nationaux, en Australie et en Nouvelle-Zélande. L’utilisation d’appareils, qui possèdent exclusivement une homologation IECEx, n’est actuellement pas autorisée en Europe.

3. LA NORME NEC POUR L’AMÉRIQUE DU NORD

En Amérique du Nord, le National Electrical Code (NEC) s’applique au matériel employé en atmosphères explosibles. En Amérique du Nord, les atmosphères explosibles sont regroupées sous la notion « hazardous locations » (emplacements dangereux) et sont expliquées dans la section 500 du NEC. Les atmosphères explosibles sont ici classifiées en « Class » et en « Divisions ». La Class I identifie les emplacements où se manifestent des gaz, vapeurs ou brouillards inflammables. La Class II identifie les emplacements avec des poussières et la Class III ceux avec des fibres ou des peluches. Division 1 ou Division 2 décrivent la fréquence et la durée de manifestation de ces substances en atmosphères explosibles.

Directives internationales

Télécharger

Vous avez des questions?
Contactez-nous
i.safe MOBILE Germany
Map